LOGO INFUSION COSMETHIK 2

Clean Beauty : véritable tendance ou effet de mode temporaire ?

15, Déc, 2021

La Clean Beauty est un concept encore jeune que l’on retrouve de plus en plus fréquemment dans le milieu de la cosmétique. Qu’est-ce qui se cache derrière cette appellation ? Nous allons essayer de le comprendre dans cet article.

Clean Beauty, quèsaco ?

Vous avez forcément déjà entendu, lu et/ou même prononcé cette formule… Depuis quelques années, la Clean Beauty est un concept recherché des consommateurs de plus en plus avertis de la dangerosité de certains ingrédients utilisés en cosmétique. Cependant, le titre assez évocateur (littéralement « beauté propre ») peine à obtenir une définition précise… Propre par son image ? Sa composition ? Son impact écologique ?

Car la Clean Beauty est assez jeune et qu’il n’y a aucune charte ou consensus pour l’expliciter, celle-ci n’est pas encore clairement définie ! D’un commun accord, la rédaction Infusion Cosméthik s’est mise en quête de la définition la plus proche possible de ce concept. Après nos recherches, voici notre vision de la chose :

La Clean Beauty est un mouvement. Un mouvement qui prône certains ingrédients et actifs, sans danger pour la santé, ainsi qu’une totale transparence dans la composition des cosmétiques. Dans sa philosophie, cette « beauté propre » n’est pas à la recherche de la perfection mais d’une Cosmétique efficace, sans effets néfastes !

À cela s’ajoute que cette tendance loue une Cosmétique à laquelle on soustrait le superflue dans sa composition.

Article Clean Beauty - Illustration 1
Article Clean Beauty - Illustration 2

À l’origine de ce mouvement donc la préoccupation des consommateurs en ce qui concerne la présence ou non d’ingrédients agressifs dans les cosmétiques. Le bien-être est un nouvel objectif, preuve en est le développement de son industrie

La pollution environnante, le stress, les effets néfastes du bisphénol (du parabène, etc.) sont autant de facteurs qui amènent les utilisateurs des cosmétiques à surveiller, à minutieusement lire, la composition des soins qu’ils consomment. Aussi, ce concept n’est pas qu’un engagement uniquement adopté par les femmes, les hommes participent ! D’ailleurs, si l’attrait des hommes pour les cosmétiques vous intéresse, sachez que la rédaction d’Infusion Cosméthik y consacre tout un sujet dans “Les cosmétiques pour hommes, un secteur au poil !.

Clean Beauty et bio, des différences ?

À la lecture de cet article, il est possible de s’interroger sur la proximité des notions “bio” et “Clean Beauty”… La différence existe bel et bien. Le bio est labellisé et promeut des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Son objectif est donc de favoriser le naturel et l’impact environnemental. La Clean Beauty (aucun label) ne cherche pas nécessairement à puiser dans ce type d’agriculture car elle cherche davantage l’efficacité. Même si l’ingrédient n’est pas bio/naturel, il est “admis” à partir du moment qu’il n’est pas toxique.

Le concept peut sembler similaire mais l’ambition des deux démarches est bien différente. En ce sens, la Clean Beauty est aussi différente de la cosmétique dite : naturelle, vegan, green, …

Que faire pour y voir plus clair et s’inscrire dans cette tendance ?

En l’absence d’une charte définie et accessible, difficile de tout comprendre et de trouver de l’aide. Pour les consommateurs, il existe cependant une solution, plusieurs à vrai dire : les applications mobiles.

Yuka, INCI Beauty, QuelProduit (anciennement QuelCosmetic), Think Dirty, EWG’s Healthy Living, Clean Beauty, etc. Les applications sont nombreuses pour aider les consommateurs à décrypter la composition de leurs cosmétiques préférées ! Alors libre aux consommateurs de tester une ou plusieurs de ces applications.