LOGO INFUSION COSMETHIK 2

Beauté connectée : quand l’Intelligence Artificielle s’infiltre dans le secteur de la cosmétique

24, Nov, 2022

A l’ère des innovations technologiques, le secteur de la cosmétique est loin d’être épargné. En effet, de nombreuses marques de cosmétiques ont récemment décidé de faire entrer l’intelligence artificielle ou la réalité virtuelle et augmentée dans la salle de bain de leurs clients. Mais pas n’importe lesquels : les Millennials et la Génération Z, attirés par l’instantané et la personnalisation, sont la cible de ces marques qui s’adaptent en proposant de nouvelles innovations.

Bien que semblable à de la science-fiction il y a quelques décennies, c’est maintenant une réalité que les consommateurs doivent prendre en compte. 

Zoom sur ces innovations de beautés intelligentes !

Qu’est-ce que la beauté connectée ?

Vous pensiez qu’il était impossible d’améliorer l’efficacité des cosmétiques tout en faisant vivre une expérience digitale inédite aux consommateurs ? C’était sans compter l’émergence d’une nouvelle technologie innovante : la beauté connectée !

Aussi appelé cosmétique algorithmique, ce nouveau concept émergent est capable d’analyser la qualité de la peau et même de tester une nouvelle coloration sur ses cheveux sans avoir besoin de la faire réellement. Inspirée de la tendance de la personnalisation, ces outils connectés répondent aux besoins des consommatrices qui souhaitent avoir des produits adaptés à leur peau, leur âge, ou encore leurs habitudes. 

Pour proposer une offre adaptée à chaque profil, les données sont primordiales. La data prend alors tout son sens.

Et si les marques ont bien compris l’enjeu de la “Beauty Tech”, c’est notamment pour continuer de séduire de nouveaux clients, fidéliser et augmenter leur chiffre d’affaires. 

Sans plus tarder, découvrez les dernières innovations fascinantes qui ont émergé ces dernières années.

 

 

Une femme connectée à un smartphone
La beauté connectée

Quand l’intelligence artificielle réinvente la cosmétique

Déjà, en 2015, L’Oréal avait amorcé son tournant vers la beauté connecté grâce à son application Makeup Genius. Ce simulateur virtuel utilise la réalité augmentée pour permettre aux utilisateurs d’essayer virtuellement le maquillage – y compris le fond de teint, le rouge à lèvres, le fard à paupières et le fard à joues. 

Pour ce faire, l’application demande seulement aux utilisateurs de prendre un selfie d’eux-mêmes, puis d’appliquer virtuellement le maquillage de L’Oréal sur leur visage. 

En plus des applications connectées, des objets électroniques et connectés prennent part à ce marché en pleine expansion. En 2017, L’Oréal à cette fois-ci présenter une brosse à cheveux connectée qui, grâce à ces 6 capteurs, analyse la nature des cheveux qu’il coiffe. L’utilisateur du produit peut ainsi consulter son profil de cheveu personnalisé et les conseils associés sur son smartphone, via l’application dédiée.

La marque Coty s’est quant à elle associée à Amazon pour lancer un assistant de beauté personnel capable de proposer plus de 2 000 combinaisons de maquillages différentes : Let’s Get Ready. À cette fin, l’application demande aux consommateurs des informations relatives à leur physique (couleur de peau, des yeux, des cheveux), à leurs préférences d’apparence et à l’événement auquel ils vont assister. 

En se basant sur les informations reçues, Alexa propose à ses utilisateurs des conseils de beauté, des tutoriels, des looks et même, des produits.

Applications connectées, objets connectés, ou encore assistant de beauté personnel… La cosmétique algorithmique est désormais une réalité qui ne risque pas de disparaitre de si tôt !